CAHIER DE POETIQUE (Paris, 2009)

Cahier De Poétique
Editore: Paris 8
Data uscita: 2009
 
Cahier De Poétique
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Toute la floraison (l’immortel)

Comme elles sont effrontées les roses
comme elles sont belles come elles
sont
une affreuse multitude les roses
aux limites du royaume et sous les
arcs
des paradis les tojours vivantes
roses – et differentes
au coeur
détroné parce que
le coeur boit les fonds minéraux
de la pluie e des homes
boit
jusq’à l’éclat de la coupe – l’usure
avec grand intérêt la douleur
jusq’à l’éclair secret
de qui il ne meurt
plus: l’immortel
il vient noir et secret comme la rose
entr’ouverte par les plaintes avec sa
bouche
dépouillée – éventrée
fleur de jardin
avec fauteuils en pierre et égoutteurs
rouge et mal élevé
coeur
qui disloque même le soleil
arrêté sur les décharges et sur les lits
au matin, quand nous sommesplus
ouverts et plus clairs et
nous ne croyons pas à la mort mais
aux colibris
qui tiennent vives les forêts
nous ne croyons pas au dociles
évidences mais aux bêtises
aux mots qui essaiment dans
l’invisible
dstinée
à faire briller le Coeur comme un
éclait
en or dans la poitrine de goudron des
disparus et dans lequel
brille l’or majuscule du monde – dans
lequel
le partout – dans lequel
le toujours, la promesse de toutes les
roses
et le silence tombé après par les
roses, le silence
de personne – seul
plus d’amour, seulement plus de
roses, ma
déposition, ma
rose
immortelle.

le 9 juin 2009
traduction: Romina De Novellis

Cerca nel sito